Éric Delerue – Le Cerisier

Description

Description

À 21 ans à peine, en convaincant les banques de le suivre dans l’aventure du Cerisier, il n’imaginait pas décrocher un jour une étoile. Un quart de siècle plus tard, Éric Delerue balade sa belle réputation de son « bout du monde » laventinois à Lille. Toujours la tête dans les étoiles, mais surtout les pieds sur terre.

Au fond, à part quelques rides au coin des yeux, de celles qui s’étirent dans un sourire, Éric Delerue ne se trouve pas si différent du jeune homme de 21 ans qui, suivi par des banquiers confiants ou téméraires, poussait la porte d’une maison de maître en quête d’une destinée. C’était le Cerisier, pousse loin encore d’être étoilée. « Je suis toujours aussi inconscient », s’esclaffe-t-il. Mais pas complètement fou non plus : après tout, l’arbre ne s’est pas desséché bien que planté « un peu au bout du monde », riverain sans ostentation de la paisible rue de la Gare.

Le Cerisier, c’est le vaisseau-amiral, son port d’attache malgré des tentations lilloises. Là où tout a commencé. Enfin, presque. Le goût de la bonne cuisine, lui, est né à Lorgies, «comme souvent, en regardant les parents et les grands-parents faire des petits plats mijotés.» Mots magiques : blanquette, poule au pot… Le goût lui est venu mais pas la vocation. «J’ai fait un bac technique hôtelier. Ce monde-là me plaisait mais je n’étais pas attiré par le métier de cuisinier tel que je le voyais à l’école. »

La révélation porte un nom : Marc Meurin, qui le recrute dans son restaurant laventinois et lui inculque l’art et le goût « de travailler de beaux produits. On faisait tout, j’apprenais beaucoup. J’y suis resté deux ans, jusqu’à l’incendie. » Un mal pour un bien : « généreux », Marc Meurin ne le lâche pas en mettant le cap sur Béthune et le Vieux-Beffroi. Éric y restera… « quatre jours ! » parce qu’à Laventie, on lui a parlé de cette grande maison attendant un nouveau maître. « On a démarré avec une petite cuisine et peu à peu, on s’est fait plaisir. »

La suite, on la connaît : l’étoile qui scintille en 2002 ; son dernier bébé lillois, le Oui… et des rêves toujours à bouillonner dans la marmite. « Il n’y a plus de restaurant étoilé à Lille. J’aimerais bien y refaire du gastronomique. » Sans quitter son port d’attache. (texte d’origine : www.lavoixdunord.fr)

 

Le Cerisier – 3 rue de la Gare 62840 Laventie

  • Menus et Prix

    Moderne, Créatif – 29 € à 110 €

Contact

Contact

Localisation

Éric Delerue – Le Cerisier
ITINERAIRE

Contact

Éric Delerue – Le Cerisier
  • By Service Clients
  • Email: contact@restaurants-des-chefs.fr



Events

Éric Delerue – Le Cerisier
Aucun événement trouvé.

Ratings

Éric Delerue – Le Cerisier

Total AVIS

0

0 Total
0.0%
 UA-62977962-1